"Les hommes ont besoin de la nature pour être heureux" Eric Lambin

Pépinières Gailly-Jourdan
4, chemin de Guimpoux
6850 Paliseul (Belgique)

+32 (0) 61 53 30 78

Ouvert du 15 octobre au 15 mai hors période de gel:

» Nous contacter

Arbres fruitiers

Choix des arbres fruitiers

Il est primordial de bien choisir les variétés que l’on veut implanter dans son jardin ou verger.

Il est judicieux de s’orienter vers des variétés anciennes. Les deux principaux paramètres qui vont intervenir dans ce choix sont la faible sensibilité aux maladies pour obtenir des fruits corrects sans traitement fongicide et la pollinisation pour obtenir des fruits.

Notre choix sera guidé ensuite par les préférences personnelles et la recherche d’une diversité de production, ainsi que les intentions quant à l’utilisation des fruits : de table, à usage culinaire, à transformer ; on recherchera soit une consommation échelonnée dans le temps soit une production groupée.

En fonction du type de sol

Choix des formes

Les principales formes rencontrées sont les suivantes :

Le choix se portera sur le type d’arbre en fonction de la place disponible, des moyens mis à dispositIon pour la cueillette, du temps et du matériel disponible pour l’entretien.

Il faut savoir que la durée de vie d’un HT est d’une centaine d’année pour 30 ans pour un BT.

Choix de la parcelle

Les fruitiers aiment la chaleur et la lumière, donc favorisez les pentes exposées au sud sud-ouest.

Sont à exclure les terres régulièrement inondées car provoquent l’asphyxie des racines et la mort de l’arbre. Et, à l’opposé, dans un sol trop drainant comme du sable, le plant peut se dessécher

Evitez les endroits gélifs pour les espèces à floraison très précoces (abricotiers-pechers)

Evitez les sols calcaires pour les châtaigniers et les myrtillers.

Evitez les lieux ombragés et les bordures boisées car l’arbre à la recherche de la lumière aura tendance à filer.

Evitez les creux de terrains ou le froid s’accumule (cuvette, bas fonds , vallons encaissés) pour limiter le risque de gelées printanières. Favorisez les obstacles à l’air froid en amont (haies)et les éviter en aval.

Enfin, il faut pouvoir compter sur une profondeur de terre de min 50 à 75cm.

Plan de plantation

Distance de plantation

Celles-ci varient en fonction de la forme des sujets, du porte-greffe, de la variété et de la fertilité du sol. Dans un sol moins fertile, on peut réduire les distances de 10 à 15%.

Répartition des arbres sur la parcelle

Par facilité d’entretien et de cueillette, il est conseillé de rassembler les espèces.

Les cerisiers qui présentent un large développement seront placés de préférence au nord de la plantation, ainsi que les poiriers dont la hauteur des arbres est plus élevée que celles des autres espèces.

La plantation

La période de plantation s’étend de novembre à mars, hors période de gel. La plantation d’automne est à préférer car elle induit une meilleure croissance.

Etapes à retenir :

Technique de plantation et de formation des arbres fruitiers

Bibliographie