"Les hommes ont besoin de la nature pour être heureux" Eric Lambin

Pépinières Gailly-Jourdan
4, chemin de Guimpoux
6850 Paliseul (Belgique)

+32 (0) 61 53 30 78

Ouvert du 15 octobre au 15 mai hors période de gel:

» Nous contacter

Haies

Des haies ? En vois-tu en voilà !

Haie taillée – haie libre – haie brise-vent - haie ornementale– haie bocagère –haie productive – agroforesterie ...

On peut les multiplier à façon, tant de variétés et pourtant leurs effets bénéfiques se recoupent.

Il y a de nombreuses raisons pour créer, rénover et entretenir des haies et par prolongement les alignements d’arbres :

Subvention

Le saviez-vous ? Une subvention est accordée par la RW pour la plantation et l’entretien de haies feuillues, mais aussi pour l’implantation de vergers et alignement d’arbres.

Les conditions de base pour l’octroi de cette aide sont les suivantes :

Pour info, le montant de la subvention s’élève en cas de plantation mono-rang à 2,5€/mètre, à 3,5€ en deux rangs et à 4,5€ pour une plantation en trois rangs et plus. Ces montants sont doublés en cas de plantation par entreprise.

Formulaire et adresse disponibles sur le portail environnement de Wallonie.

Haie taillée

Haie en hêtres rouges, délimitée par arbres boules (prunus eminens umbracilifera) couleurs d’été - en prolongement haie en cyprès alumnii

Elle est souvent envisagée à proximité immédiate des habitations.

Elle peut être composée de plants dits persistants, principalement, des conifères , à savoir l’if, le thuyas ou le cyprés ou des arbustes du type laurier ou des plants à caractère marcescent comme le charme et le hêtre(les feuilles se flétrissent mais restent attachées à l’arbre jusqu’au printemps suivant).

Signalons aussi un autre type de haie : les plantes grimpantes et lianes peuvent couvrir un support (vieux mur, treillis) pour former des haies de faible largeur : lierre, chèvrefeuille des bois, houblon, clématites en sont les meilleurs exemples.

Avantage de la haie taillée : elle prend peu de place.

Inconvénients : elle exige un entretien régulier ; elle est monotone par sa forme et par le petit nombre d’espèces qui la composent généralement; sa taille empêche toute floraison.

Distance de plantation :

Haie ornementale

Tout est possible, comme le mélange de conifères avec des arbustes à fleurs, à feuillage caduque ou persistant de façon à ce que la haie soit attractive tout au long de l’année. Les différences de hauteur données par la diversité d’espèces donnent un relief très intéressant et peuvent constituer aussi un écran visuel en laissant une perspective de profondeur.

Deux cornus , 1 aubépine rouge, 1 calocedrus decurrens, 1 laurier herbergii, 1 philadelphus, 1 pyracantha, 1 calycanthus floridus...

Haie brise-vent

Outre les rôles cynégétiques, la haie peut aussi être productive à plusieurs niveaux :

Dans les haies brise-vent, on peut trouver un ou plusieurs des éléments suivants :

Les arbres de haut jet ou haute-tige c’est-à-dire constitué à l’âge adulte d’un tronc dans branches et d’une cime, appelée aussi houppier. Le tronc fournira du bois d’oeuvre et le houppier assure la protection haute et peut produire du bois de chauffage ou d’industrie. Ex : chataigniers, chênes, érables, frênes, hêtre, noyers, merisiers, ormes, peupliers, tilleuls , trembles...

Les arbres en cépée, c’est-à-dire sur souche d’où s’élève un bouquet de plusieurs troncs : aulne, alisier,bouleaux, chataigniers, charme, chêne,érables, frênes,merisiers, pruniers,orme,robiniers, sorbiers,...).

Ils assurent :

Le bois des haies peut aussi être valorisé sous forme de bois déchiqueté pour chaudière à plaquettes. Une telle exploitation de la haie a lieu tous les 10 à 15ans en évitant les tailles latérales ente les interventions. Des branches à partir de 10 à 15 cm sont traitées jusqu’à des troncs de 40cm de diam.

Descriptif de la photo : succession d’aulnes conduits en cépée dont le but est de protéger les cultures des vents.

Les arbustes buissonnants garnissent la base des brise-vents. D’autre part, ils sont très favorables au développement de la faune à laquelle, ils fournissent abri, nourriture et milieu de reproduction.

En terme de haie productive, les rameaux dont le diamètre ne dépasse pas 7 cm sont broyés en copeaux. Ceux-ci peuvent être compostés ou épandus directement sur le sol : c’est la technique du bois raméal fragmenté.

Cette technique a un impact positif sur la restauration du sol et les rendements agricoles.

On distingue :

Question d’orientation :

  1. Axe nord-sud :
    Pour les grands brise-vent qui peuvent atteindre 15 à 20m de haut et qui sont destinés principalement à protéger des parcelles agricoles de surface importante. C’est la seule orientation pour laquelle l’ensoleillement se répartit équitablement dans la journée entre les deux champs contigus.
    Champs à l’ouest : un peu d’ombre le matin, mais tout le temps bonne protection contre les vents froids ou desséchants venant de l’est.
    Champs à l’est : ombre le soir, mais bonne protection contre les vents violents venant de l’ouest.
  2. Axe est-ouest :
    Avec des petits brise-vent ne comportant pas d’arbre de haut jet, ce qui limite leur hauteur à 6-10m ou avec des haies d’arbustes ne dépassant pas 3 à 5m.
    Cette limitation de la hauteur est nécessaire pour que la parcelle située au nord ne subisse pas en permanence une ombre trop importante.
    Champs au sud : protection des vents froids du nord
    Champs au nord : donne de l’ombre aux animaux en été
  3. Dans le sens des courbes de niveau.
    Pour les terrains en pente afin de diminuer le ruissellement et l’érosion.
    Le choix entre grands et petits brise-vent se fera en fonction de l’orientation des courbes de niveau.

Haie bocagère

Une même haie peut poursuivre plusieurs objectifs : La haie est multifonctionnelle !

On peut s’orienter plus spécifiquement vers :

Haie libre

Il s’agit d’un alignement d’arbustes dont la croissance n’est limitée que par un élagage occasionnel.

Son seul inconvénient potentiel : elle prend plus de largeur que la haie taillée.

Ses avantages : entretien restreint, refuge à un mélange diversifié d’espèces, sa forme libre et sa hauteur élevée en font excellent écran visuel.

Signalons un autre type de haie s’apparentant à la haie libre : alignements d’arbres têtards en étant complétés par des arbustes bas intercalaires.

Saules blancs ou autres, frênes, charmes, chênes peuvent être taillés régulièrement pour produire une tête boursouflée.

Haie productive, Agroforesterie

L’agroforesterie = association arbres et cultures et/prairies. Outre ses avantages agronomiques et environnementaux, l’agroforesterie offre des revenus complémentaires réguliers.

Au bout de cinq à dix ans, la taille annuelle fournit du bois de chauffe. A maturité de l’arbre, au bout de vingt-cinq à cinquante ans, les troncs sont vendus pour le bois d’oeuvre. La plantation d’essences fruitières comme le noyer commun peut apporter un revenu supplémentaire.

La densité optimale de plantation est de l’ordre de 50 arbres/ha, avec un intervalle de 6 mètres entre deux arbres et dans un alignement axe « nord-sud ». L’espacement entre les lignes peut varier de 12 à 40 mètres.

Pour réussir un projet d’agroforesterie, il faut bien préparer le sol et opter pour des plants de qualité et choisir des essences adaptées au contexte pédoclimatique.

Haie et fourrage.

Le feuillage de certaines essences comme le frêne, l’orme, l’érable et le chêne constitue un excellent fourrage qu’il soit distribué frais en été ou séché en hiver.

Il est généralement obtenu sur les arbres taillés en têtards.

Bibliographie